Accueil > Où vont les eaux usées ? > Assainissement collectif

Assainissement collectif

Un système performant

La France a développé un système très performant de collecte des eaux pluviales et des eaux usées dans ses zones urbaines (ou lorsque l’habitat est suffisamment regroupé). E effet, des caniveaux assurent en surface le drainage des eaux pluviales qui se vident dans le réseau des égouts souterrains. Les habitations (les éviers, douches, toilettes, lave-linge…) sont également reliées à ce réseau dans lequel elles déversent leurs eaux usées. Il faut noter que l’utilisation d’un siphon permet d’éviter le développement des odeurs. Ce vaste réseau d’égouts, lui-même raccordé à des stations d’épuration, participe à la création d’un milieu sain et permet d’éviter la prolifération des bactéries et donc la propagation de maladies.

Les limites du réseau d’assainissement collectif

Malgré son indéniable performance au niveau national, le réseau d’assainissement collectif peut présenter de véritables inconvénients :
1 – Le raccordement n’est pas toujours possible.
2 - l’investissement de départ est élevé puis son entretien nécessite des ressources matérielles et humaines importantes.
3 – une grande consommation d’eau est nécessaire alors même que ses utilisateurs sont largement déresponsabilisés.
4 – d’inévitables fuites contribuent à polluer le sous-sol.

Les autres dossiers